Ho pétard le soleil, j’avais oublié à quoi il ressemble! 

Notre dernier bus de nuit pour rejoindre la ville de Valparaiso, située sur la côte à 1h30 de Santiago sera notre dernière étape avant l’aéroport.

J’ai dormi d’une traite ! Faut dire qu’après la journée passée dans les transports et dans la ville de Temuco sous la pluie et le vent c’était nécessaire (même si Florian dirait que je dort partout !). 

Nous sommes arrivés et vous savez quoi !? Il fait soleil !!! 😁

A défaut de n’avoir vu les tournesols de Provence, j’aurais trouvé une super mosaïque dans Valpo. Imaginez que j’ai 4 marche chez moi, j’ai envie de faire pareil maintenant…!! 😉 

Nous avons eu le plaisir de croiser Clemente et Lafel et de passer une superbe journée à Viña del mar, de pique-niquer sur les dunes. On se serait cru en plein milieu du désert… 

Ils nous ont préparé un petit picnic adorable, puis nous ont emmené manger des empanadas à la playa negra un peu plus loin (Quand je vois mes joues sur la photo je me dis que la saison des soupes au retour tombera à pique !). 

Le reste des jours ce sera repos, farniente, et balade dans les ruelles pour découvrir de nouveaux Graff, des peintures ou de la mosaïque non vus dans des recoins etc

Celle ci est pour ma sister qui se languie que je rentre ! Ce dessin m’a directement fait penser à elle avec son chat !! 😉

On est même tombé sur un hôtel où je ne sais quoi (encore travaux) fait à partir de containers.  En plus il est violet et vert, mes deux couleurs préférées, j’adore ! 

Pas de réveillon sur la plage cette année, comme lors du voyage en Australie. Mais je me devais de prendre une autre photo en tee-shirt devant un sapin de Noël !!

J’aurais enfin découvert le Chili, le pays du grand poète Pablo Neruda dont une de ses maisons est aujourd’hui un musée dans le centre de Valparaiso !!

On ne s’attendait pas à une telle différence avec les autres pays visités mais c’était aussi intéressant de voir ces différences de paysages entre le nord et le sud. 

Demain c’est le retour. Le réveil est très tôt pour retourner sur Santiago.