n° 14 – La ville de Québec, Étape #1


On s'envole au pays des caribous ! / mardi, novembre 12th, 2019

Cette fois-ci, nous avons profité que le lundi 14 septembre était férié pour la Thanksgiving (ou jour de grâce) non pas pour manger la dinde, mais pour aller visiter la ville de Québec et ses environs pendant 3 jours !

N’ayant pas vraiment programmés ce que nous allions faire et les personnes chez qui nous allions dormir les 2 nuits (Nous choisissons souvent le Airbnb chez l’habitant pour rencontrer du monde et être chez les locaux), n’arrivaient que vers 16h nous avions donc du temps devant nous.

Le vieux Québec, on nous en parle tellement depuis notre arrivée, qu’il était logique de commencer par ça.
Nous trouvons donc un parking à proximité pour garer notre « titine » (le mot n’est pas tellement adaptée vu la taille de notre Dodge mais ça va, les routes sont proportionnelles à la tailles des voitures donc j’arrive à conduire sans peur désormais!).

Nous commençons à monter…oui à monter ! Il faut dire qu’on est plus trop habitué à ça car il est clair qu’à Montréal le seul endroit où ça monte vraiment c’est le Mont Royal, sinon c’est plutôt plat, même les longues routes à travers les champs de maïs pour aller de villes en villes.

Nous arrivons donc dans des petites ruelles étroites en pavées, toutes mignonnes qui, forcément, rappellent la France. Vous êtes tout de suite plongés dans l’histoire du Québec, de l’arrivée des français et de l’empreinte également anglaise, qui a ensuite récupéré le territoire après plusieurs batailles.

On prendra donc notre repas du midi dans une petite brasserie au coin d’une rue avant de parcourir les ruelles et regarder toutes les vitrines décorés aux couleurs de l’automne et d’Halloween.

Nous baladerons sur le champs de bataille avec vu sur le fleuve en pleine marée basse, nous marcherons le long de la promenade du château où bons nombre de canons sont toujours en place.

En fin de journée le vent est tellement froid que je rêve d’un chocolat chaud..En vain, le seul endroit qui nous aura vraiment attiré pour un vrai bon chocolat chaud affichait complet.
Nous rejoignons donc nos hôtes qui habitent à l’extérieur de la ville.