n° 21 – Qu’en est-il de la vie à la québécoise ?!


On s'envole au pays des caribous ! / jeudi, janvier 30th, 2020

Certes on parle français dans la région de Québec, mais il faut noter qu’il s’agit tout de même de l’Amérique du Nord et que la diversité des nationalités font que l’anglais est bien présent.

Il en est de même pour les produits de consommation courante, leur formats, leur présentation en rayon et, le plus difficile pour nous, leur composition souvent sucrée, peu détaillée etc… !

Régulièrement, nous faisons notre shopping dans un des « supermarchés » pour remplir le frigo ! Et c’est pas une partie de plaisir pour nous qui avions l’habitude d’aller principalement à la ferme et au magasin de vrac…

Une française a fait une vidéo assez rigolote qui m’évitera de devoir filmer un magasin et me donne l’occasion de partager cette photo de moi avec des énormes sachets de chips aperçus à l’accueil du travail… Ils sont fous !!

Cliquez sur ma photo pour voir la vidéo.

En ce qui concerne l’objectif de réduire ses déchets et de manger plus sain, il y a certains produits que l’on a directement banni, comme les chips de la photo, ou bien que l’on s’efforce de chercher en vrac.

Et oui, acheter un poivron emballé seul sous plastique, je peux vraiment pas, c’est au dessus de mes forces !


Heureusement, côté culture c’est beaucoup plus fun, il y a beaucoup de chanteurs québécois qui font des chansons à texte et c’est sympa à écouter, surtout que c’est devenu tellement rare en France avouons-le.

Il y a souvent ces 3 musiques qui passent à la radio que j’aime beaucoup autant pour les textes que la rythmique, alors nous les partageons avec vous (vidéo avec les paroles pour faciliter la compréhension hahaaa!).


Nous n’avons pas encore fait une journée « loisirs d’hiver » à la montagne car ce n’est pas tellement donné, que nous n’avons pas emporté ni acheté de combinaisons de ski.

On saisi tout de même les bonnes occasions pour aller balader dans les parcs de la ville, puis on rentre au chaud !

Courant février nous devrions y remédier et partir voir le mont Tremblant avec des copains français, on fera certainement des raquettes pour profiter des paysages qu’offre l’hiver avec les rivières gelées.

D’ailleurs, en parlant de rivières gelées, nous sommes allés nous balader du côté du port pour aller voir un documentaire en 3D à l’IMAX sur les ours polaire, c’était super. Et du coup, après la séance, nous sommes allés balader vers là où nous étions allés à notre arrivée en août, le paysage est bien différent !


Comme je l’avais décidé en début d’année, j’ai mis fin à mon contrat temporaire pour pouvoir me laisser la chance de trouver un autre emploi avec des horaires de jour au lieu de finir à 20h comme les derniers mois.

Ainsi, j’ai pu m’inscrire à des cours d’aquarelle jusqu’à fin mars, ce qui me permet de réaliser un autre rêve que j’avais dans l’univers du créatif.

Voilà un bon début pour 2020 !!